Groupe de travail économie et approvisionnement

Ruptures de stocks

Rien n'occupe actuellement le groupe de travail plus que la problématique des ruptures de stocks. Des membres du groupe de travail sont impliqués dans la discussion sur la plate-forme nationale d'annonces et ont pu, grâce à leur connaissance des problèmes internes à l’hôpital,  livrer une base importante pour l'orientation de la plate-forme par des enquêtes internes à l'hôpital. Plus d’informations sur le thème des ruptures de stock se trouvent ici.
 

Hit parade des médicaments «GSASA Top-150»

Chaque année, beaucoup de pharmacies hospitalières participent au relevé «GSASA Top-150». Les résultats sont envoyés aux pharmacies qui participent à l'enquête au printemps de l'année suivante. En plus des informations sur le montant et l'étendue des prix d'achat des médicaments les plus utilisés,  la partie individuelle de cette évaluation statistique donne des points de repère sur son propre prix d'achat par rapport à d'autres hôpitaux. Le présent rapport montre comment ces données sont présentées et comparées.

Comme il s'est avéré que les quelques 20 produits les plus coûteux sont essentiellement des médicaments cytostatiques protégés par des brevets, le groupe de travail examinera d'autres possibilités d'évaluation.

 Rapport Top 150 (2017, uniquement en allemand)

 

Information sur l'importation de médicaments (12.11.2019)

L'importation de médicaments prêts à l'emploi non autorisés en provenance de l'étranger est régie en Suisse par l'ordonnance sur l'autorisation des médicaments (OAMéd), révisée en janvier 2019. Par rapport à l'ancienne version de l'ordonnance, divers changements sont intervenus.
L'Association des pharmaciens cantonaux (APC) a donc élaboré une prise de position sur ce sujet en collaboration avec la GSASA.

Un formulaire de déclaration a également été établi à l'intention de l'autorité cantonale compétente, qui permet au médecin de communiquer les résultats de l'analyse des risques en cas d'importation conformément à l'art. 49, al. 2 OAMéd (importation d’un médicament qui est autorisé dans le cadre d'un essai clinique dans un pays ayant institué un contrôle des médicaments équivalent).

Les deux documents sont disponibles sur le site web de l’APC.